Info

Loading...

dimanche 21 juin 2015

Flo Morrissey - Tomorow will be beautiful (2015)

Elle est londonienne et du haut de ses 20 ans la demoiselle vient de sortir son premier album folk "Tomorow will be beautiful". Encore une nouvelle jeune chanteuse, encore une sensation de "déjà-entendu" pourrait-on se résoudre à penser sans avoir écouter l'album...
A la première écoute, on reste dubitatif. On le concède, la voix de la chanteuse a quelque chose de particulier mais cette musique  intemporelle perturbe. Difficile parfois de suivre le fil conducteur et d’accrocher à la mélodie...Mais on se remet très vite l'album dans les oreilles car notre curiosité est bizarrement attisée....que l'on adhère ou non il faut bien l'admettre : Flo Morrissey propose un folk original très bien orchestré. La révélation arrive avec la troisième écoute...là on comprend que la londonienne possède l'art de nous envouter avec sa voix éthérée, onduleuse et chaleureuse. Le premier titre "Show me" débute par quelques notes à la guitare puis le chant apparaît accompagné d'un piano. On prend alors la mesure de toute la subtilité de la voix de Flo avec le refrain aux tonalités indiennes. "Pages of Gold" est peut-être le morceau le plus classique et surement le plus efficace pour accrocher les septiques. Il a été naturellement choisi pour être le premier single de l'artiste. "If You Can't Love This All Goes Away" débute par quelques touches de piano pour arriver à un refrain orchestré qui appuie la voix de la chanteuse d'une pureté à nous donner la chair de poule..."Betrayed" confirme la voix envoûtante de Flo qui offre là tout son potentiel. Frisson assuré pour ce titre qui sera mon coup de cœur ! "Sleeplessly Dreaming", une balade hors du temps qui se prolonge avec les titres suivants. On passe par le titre "Why" point haut de l'album au niveau orchestration. On termine avec "Tomorrow Will Be Beautiful" telle une petite boite à musique qui s'arrête. Au final, il faudra s'y reprendre à plusieurs fois pour se laisser imprégner avec plaisir par ce premier album et découvrir toute la richesse de la musique de Flo. Si le début de cet opus est prometteur, on regrette une suite un peu plus monotone. Une voix magnifique à écouter et à suivre ! 

Un album à écouter ici : Flo Morrissey

Mon titre préféré en acoustique :
 

    

Low Roar - O (2014)

Découvert depuis peu, le groupe islandais Low Roar a réveillé mes oreilles, mieux, il m'a donné le premier frisson  musical de l'année. Normal pour un groupe qui nous vient du froid ? Par forcément, car à la base le chanteur du groupe Ryan Karazija est originaire de Californie et faisait partie du groupe indie rock d'Oakland Audrye Sessions. Alors cet album "O" ? Eh bien d'abord il y a "the" titre ultime :  "Breath in" avec son souffle nordique qui vous enveloppe et vous transporte loin...loin...Frisson de plaisir ! On découvre alors la voix douce et planante de Ryan accompagnée de chœurs, violons et guitares dans une ambiance atmosphérique envoutante. A la fin du titre on laisse corps et âme sombrer dans un tourbillon de voix... On est déjà accroché par ce premier titre planant et on retrouvera cette ligne directrice tout au long de l'album, avec quelques moments plus vifs comme le deuxième titre " Easy Way Out". "Nobody Loves Me Like You"  balade romantique est suivie par 4 titres un peu plus sophistiqués pour retourner à un titre guitare-voix savoureux " In the morning" . On repart dans un tourbillon musical avec les très bons "Phantoms" et "Vampire  on My Fridge" puis avec un interlude plus qu'atmosphérique (Anything you need) et à nouveau un retour à la guitare-voix "Dreamer" magnifique. L'album se termine en douceur par le titre "Please don't stop". Oui on en redemande, et encore une fois, c'est une belle démonstration que l’Islande est un lieu qui inspire de nombreux groupes... 



samedi 6 décembre 2014

Maya Kamaty - Santié Papang (2014)

Si vous ne connaissez pas encore la réunionnaise Maya Kamaty, je pense que cela ne va pas durer.  Son premier album Santié Papang fraichement sorti en octobre dernier propose de jolies balades avec un subtil mélange de folk et de soul. Sauf deux titres en français, Maya chante en créole et nous conte des histoires réunionnaises parfois tristes, nostalgiques ou imaginaires. La magie opère grâce à sa voix mélodieuse et une ambiance musicale métissée de Maloya (musique et danse traditionnelle née dans la population esclave de l'Ile de La Réunion).  Les premières notes de ukulélé du premier titre "Ansanm" nous emmène dans le tourbillon du vent mauvais. Maya nous conte sa crainte des cyclones. "Écris-moi", nous propose un regard nostalgique sur les correspondances traditionnelles et nous impose un rythme créole entraînant. "Son Zié", titre à la fois grave (sur la violence conjugales) et plein d'espoir laisse place, selon moi, à la perle de l'album "Comme un refrain": une chanson d'amour tout en douceur agrémentée d'une très belle mélodie. Celle-ci laisse place à un rythme plus soutenu avec le titre "Santié Papang". "Mové Rèv", nous balade dans les cauchemars, "Ti Kok" raccourci les distances entre les gens qui s'aiment et "Ti Brine" propose une danse de la pluie. "Mazine", est une critique du manque de tolérance et du non respect de l'autre. Après l'interlude "indien", "Véli" nous conte l'histoire de l'étoile du berger sur fond de violons. "Dernié Viraz" titre un peu plus sophistiqué parle des ravages de l'alcool. "Pars" mélange le créole au français et "Zanfan" termine en berceuse cet album plein de poésie et de tendresse. Si vous aimez les histoires authentiques et que vous cherchez de quoi vous réchauffer en cette fin d'automne, ce premier album réussi de Maya Kamaty saura vous satisfaire sans aucun doute...  

Pour écouter entièrement l'album : http://www.deezer.com/partners/inrocks/?aid=8924743  
    
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...